Sarichioi, Lipovenen, Uspenia, Pensiunea, Poarta Apelor, La Cupric, Camping, Zorile Albe, Chettusia, Constanta, Mamaia, Olimp, Neptun, Jupiter, Saturn, Costinesti, Mangalia, Donau, Donaudelta, Gura Portitei, Mila 23, Murighiol, Sulina, Tulcea, Karper, Meerval, Alba, Arad, Arges, Bacau, Bihor, Bistrita-Nasud, Botosani Braila, Brasov, Buzau, Calaras, Caras-Severin, Cluj, Constanta, Covasna, Dambovita, Dolj, Galati, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomita, Iasi, Ilfov, Maramures, Mehedint, Mures, Neamt, Olt, Prahova, Salaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timis, Tulcea, Vaslui, Valcea, Vrancea
     

Aulne blanc                             

L'Aulne blanc, Aulne rugueux, Aulne de montagne ou arcos, est un arbre, de la famille des bétulacées, originaire des régions tempérées de l'hémisphère Nord.

L'Aulne blanc est un arbuste ou petit arbre de 7 à 15 m, longévité 60 ans, drageonne, rejette de souche, monoïque, fixateur d’azote atmosphérique.

Les fleurs mâles sont regroupées en grands chatons jaunes. Les fleurs femelles, beaucoup plus discrètes, rougeâtres, sont disposées plus haut que les fleurs mâles sur le rameau. Radicelles portant des nodosités abritant des bactéries qui peuvent transformer l'azote atmosphérique en substances assimilables par les plantes.

Cet arbre est fréquent en montagne où il affectionne les zones humides, les bords de ruisseaux et les marécages. On le rencontre à une altitude maximum de 1800 m. Grâce à sa souplesse et sa capacité de produire des rejetons les arbustes de cette espèce résistent largement aux dommages qu'engendrent les avalanches. Les Aulnes colonisent ainsi très souvent les talwegs qui constituent des corridors d'avalanches fréquentes.